Un jeune footballeur américain sort du coma et parle couramment espagnol

Il s’agit d’un phénomène très rare appelé le syndrome de l’accent étranger, qui avait été constaté pour la première fois en 1941.

Nsemoh est un jeune homme de 16 ans, vivant à Atlanta, passionné de football. Le mois dernier, il est violemment frappé à la tête par l’un de ses adversaires et tombe dans le coma. Lorsqu’il se réveille, il parle un espagnol courant comme s’il s’agissait de sa langue maternelle, rapporte CNN.

De l’anglais à l’espagnol. Victime du commotion cérébrale, le jeune homme s’est réveillé avec un syndrome de l’accent étranger. C’est-à-dire que le choc a changé le système de langage de la victime. Dans le cas de Nsemoh, il est passé de l’anglais à l’espagnol.

Ses parents ont bien reconnu qu’il connaissait cette langue, mais pas au point de la parler comme s’il s’agissait de sa langue maternelle. Petit à petit, l’anglais lui revient et son espagnol devient de moins en moins fluide.

Des dizaines de cas dans le monde. “La parole est l’une des choses les plus compliquées que nous faisons, et il y a beaucoup de centres du cerveau impliqués dans la coordination d’un grand nombre de pièces en mouvement”, a expliqué le Dr Karen Croot, l’un des rares experts de ce syndrome à CNN. “Si un ou plusieurs d’entre eux sont endommagés, ils peuvent influer sur le moment, la mélodie et la tension de leur discours.

” Ce phénomène très rare a été constaté pour la première fois en 1941 sur une victime norvégienne d’un bombardement allemand qui s’est mise à parler cette langue absolument sans accent. Depuis, plusieurs dizaines de cas ont été recensés dans le monde.

– Dopage: six médaillés des JO-2008 déchus car contrôlés positifs
Six médaillés des JO-2008 de Pékin ont été déchus de leur palmarès, appartenant au groupe de neuf sportifs contrôlés positifs à la suite de réanalyses d’échantillons dont les noms ont été dévoilés mercredi par le Comité international olympique (CIO).

Trois haltérophiles, l’Ukrainienne Olha Korobka (2e chez les 75 kg) ainsi que les Bélarusses Nastassia Novikava (3e chez les 53 kg dames) et Andrei Rybakou (2e chez les 85 kg messieurs), les lutteurs ouzbèke Soslan Tigiev (2e chez les 66-74 kg hommes) et kazakhstanais Taimuraz Tigiyev (2e chez les 84-96 kg hommes) et l’athlète russe Ekaterina Volkova (3e du 3000 m steeple femmes), ont tous perdu leurs médailles, après que le réexamen d’échantillons prélevés à Pékin a révélé la présence de déhydrochlorméthyltestostérone (turinabol), a expliqué l’instance olympique.

Les noms des athlètes qui vont récupérer les médailles n’ont pas été annoncés par le CIO.

Trois autres sportifs ont été convaincus de dopage: l’haltérophile azerbaïdjanais Sardar Hasanov, ainsi que les athlètes cubain Wilfredo Martinez et espagnol Josephine Nnkiruka Onyia.

Les nouvelles analyses des échantillons prélevés aux JO de Pékin ont déjà permis de révéler 60 cas de dopage.

Au total, sur les Jeux de Londres-2012 et de Pékin, le CIO a déjà fait réanalyser 1243 échantillons grâce à des méthodes scientifiques ayant évolué depuis et sur la base d’informations ciblées recueillies depuis l’été 2015.

– Brésil: Pelé “pronfondément attristé” par la mort de Carlos Alberto
Pelé s’est dit “profondément attristé par le décès mardi de son +frère+” Carlos Alberto Torres, capitaine de la mythique équipe du Brésil championne du monde en 1970.

“Je suis profondément attristé par le décès de mon ami et mon frère @capita70. Mon Dieu, s’il vous plaît, prenez soin de notre ‘Capitão’, Repose en paix”, a réagi la légende vivante sur Twitter.

Le message est illustré par une photo en noir et blanc de Pelé et Carlos Alberto en pleurs, sous le maillot du New York Cosmos où ils ont joué à la fin des années 70, après avoir évolué ensemble au Santos FC (1966-1974).

‘Capita’, comme il est connu au Brésil, est mort à 72 ans d’un infarctus foudroyant dans la matinée de mardi. Le Santos FC a décrété un deuil officiel de trois jours.

– Manchester United : pour Mourinho, Pogba pourrait être “un défenseur central phénoménal”
Le Français, transféré cet été en Angleterre, évolue actuellement au poste de milieu de terrain.

José Mourinho maîtrise parfaitement l’art du contre-feu. Alors que les performances de Paul Pogba sont décevantes depuis le début de la saison, son entraîneur à Manchester United a estimé qu’il “pourrait être un défenseur central phénoménal”.

“Avec sa qualité de passe, son jeu aérien, son agilité par rapport à son corps, l’aspect défensif de son jeu, il serait un défenseur central phénoménal”, a assuré le Portugais dans une interview à la télévision Sky Sports.

“On ne s’attendait pas à ce qu’il soit incroyable.” “Il s’améliore à chaque fois davantage, à tous les niveaux”, a ajouté le technicien portugais, prenant la défense du milieu de terrain de 23 ans acheté 105 millions d’euros cet été par Manchester United à la Juventus Turin, un record. “On ne s’attendait pas à ce que Paul arrive ici et qu’il soit incroyable le jour suivant.”

“Le problème, ce n’est pas son positionnement”, ajoute Mourinho dans cet entretien réalisé en amont du 2e derby de la saison opposant Manchester United, seulement 7e de Premier League, au Manchester City de Pep Guardiola, leader, en Coupe de la Ligue.

Manchester et Pogba, un début de saison délicat. Manchester United, auteur d’un début de saison décevant malgré un mercato gargantuesque, reste sur une humiliante défaite à Chelsea dimanche (4-0). Paul Pogba a été largement critiqué en Angleterre après le match, lors duquel la recrue en défense centrale, l’Ivoirien Eric Bailly, a été blessé au genou droit.

– Foot : Laurent Blanc en partance pour l’Inter Milan ?
Selon “Le Parisien”, l’ancien coach du Paris Saint-Germain est en discussions avec le club lombard. Son entourage dément.

Après quatre mois de vacances – un peu forcées -, Laurent Blanc pourrait rapidement retrouver les terrains de football. C’est en tout cas ce qu’avance Le Parisien, mercredi. Selon le quotidien, le champion du monde 98, écarté du PSG en juin dernier malgré un quadruplé national (Championnat, Coupe de la Ligue, Coupe de France et Trophée des champions), serait en discussions avec l’Inter Milan.

L’Inter en crise. Car le Néerlandais Frank de Boer, arrivé sur le banc milanais il y a seulement deux mois, est déjà sévèrement menacé et pourrait même diriger son dernier match mercredi soir face au Torino, en cas de nouvelle contre-performance. L’Inter réalise en effet un début de saison plus que compliqué. Les Nerazzurri pointent à la 14ème place du championnat italien, ce qui ne plaît pas vraiment aux nouveaux propriétaires chinois, qui auraient donc fait de l’ancien sélectionneur des Bleus leur favori pour reprendre l’équipe.

Son entourage dément. Un membre de l’entourage de Blanc, joint par Europe 1, dément formellement ces informations et explique que la piste n’est pas sérieuse. Laurent Blanc, qui a porté les couleurs du club lombard entre 1999 et 2001, semble pourtant correspondre aux critères : sa connaissance du club, son palmarès récent avec le PSG et sa capacité à gérer un vestiaire de stars sont autant d’arguments qui plaident en sa faveur. À moins qu’un autre ancien du PSG soit appelé à la rescousse.

Selon La Gazzetta dello Sport, Leonardo, ex-directeur sportif du club de la capitale, pourrait faire son retour en Italie, après deux expériences en tant qu’entraîneur, la première à l’AC Milan (2009-10) et la seconde à l’Inter, déjà (2010-11).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.