JO 2016: Van der Burgh offre sa première médaille à l’Afrique

Cameron van der Burgh a décroché la toute première médaille africaine durant les JO 2016, ce 7 août à Rio. Le nageur sud-africain a pris l’argent sur 100 mètres brasse. En handball, les Tunisiens et les Egyptiens ont respectivement mené la vie dure aux Français et aux Slovènes, au premier tour du tournoi olympique.
BASKET-BALL

Les Sénégalaises ont été écrasées 121-56 par les Américaines, mais restent positives malgré tout.

Le Nigeria est loin d’avoir tenu ses promesses durant son premier match aux JO 2016. Les vainqueurs de l’Afrobasket 2015 ont été bousculés par l’Argentine 94-66. Les D’Tigers étaient même menés de 19 points à la pause. Réaction attendue le 9 août, face à la Lituanie.

BOXE

En -60kg, l’Algérien Reda Benbaziza a nettement dominé l’Egyptien Mahmoud Abdelaal, au tour préliminaire. Qualifié pour les 16e de finale, il affrontera le Russe Adlan Abdurashidov mardi 9 août.

Le Seychellois Andrique Allisop, lui, a en revanche buté sur l’Irlandais David Oliver Joyce.

Chez les poids welters -69kg, le Kényan Rayton Okwiri a remporté son combat face au Russe Andrei Zamkovoi. Il disputera donc les 16e de finale face au Marocain Mohamed Rabii, champion du monde en titre chez les amateurs (Aiba). L’Algérien Zohir Kedache a eu, de son côté, moins de chance. Il s’est fait sortir dès le tour préliminaire.

En -81kg, enfin, l’Ougandais Kennedy Katende a été battu par le Britannique Joshua Buatsi sur KO technique.

CANOE-KAYAK SLALOM

En canoë – bateau où l’on pagaie à genou – monoplace, le Sénégalais Jean-Pierre Bourhis n’a pas fait illusion. Avant-dernier des éliminatoires, il ne disputera pas les demi-finales le 9 août.

Constat similaire pour le Nigérian Jonathan Akinyemi en kayak monoplace (bateau avec une double pagaie et où l’on est assis).

CYCLISME SUR ROUTE

La Sud-Africaine Ashleigh Moolman-Pasio, multiple championne d’Afrique, a fini 10e d’une course en ligne remportée par Anna Van Der Breggen, avec 74 secondes de retard sur la Néerlandaise. Elle avait fini 16e aux JO 2012.

L’autre Sud-Africaine, An-Li Kachelhoffer (39e au classement), est allée au bout du parcours, contrairement à la Namibienne Vera Adrian, championne d’Afrique sur route en titre…

ESCRIME

L’Egyptien Alaeeldin Abouelkassem s’est incliné en 8e de finale du fleuret masculin, avec les honneurs, 15 touches à 13, face à l’Italien Daniele Garozzo, futur médaillé d’or. Abouelkassem avait commencé sa journée en battant le Brésilien Henrique Marques.

Les autres Africains en lice, les Egyptiens Mohamed Essam et Tarek Ayad, l’Algérien Victor Sintès et le Tunisien Mohamed Ayoub Ferjani se sont inclinés dès les 16e de finale.

FOOTBALL

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE

L’Algérienne Farah Boufadene et l’Egyptienne Sherine Elzeiny étaient en lice en qualifications, ce dimanche.

HANDBALL

L’équipe de France masculine, double championne olympique en titre, a souffert pour se défaire de la Tunisie, 25-23, au premier tour des JO 2016.

Les Egyptiens ont également mené la vie dure aux Slovènes, dans le groupe B. Les champions d’Afrique ont mené au score avant de céder 26-27.

JUDO

Chez les femmes, en -52kg, belle performance de la Mauricienne Christianne Legentil qui a remporté deux combats, dont un face à la solide israélienne Gili Cohen, avant de s’incliner en quarts de finale, face à la double championne du monde et toute première championne olympique de l’histoire du Kosovo, Majlinda Kelmendi. Christianne Legentil a ensuite échoué en repêchage pour la médaille de bronze.

La Tunisienne Hela Ayari, elle, a fait preuve de moins de réussite en s’inclinant dès son premier combat, en 8e de finale.

La Burundaise Antoinette Gasongo a, de son côté, été éjectée dès le premier tour.

Chez les hommes, en -66kg, la plupart des judokas africains ont quitté rapidement le tatami des JO 2016. L’Algérien Houd Zourdani, le Marocain Imad Bassou et le ZambienMathews Punza ont eu le mérite de passer un tour. Ils se sont néanmoins fait éliminer lors des 8e de finale.

Quant au Congolais de RDC, Rodrick Kuku, et au Djiboutien Anass Houssein, ils se sont fait sortir dès les 16e de finale du tournoi.

NATATION SPORTIVE

Comme aux JO 2012, Cameron van der Burgh a apporté à l’Afrique sa toute première médaille olympique. A Londres, elle était en or. A Rio, elle est en argent. Le Sud-Africain en effet n’a rien pu faire sur 100m brasse face au phénomène Adam Peaty. Le Britannique a ainsi encore amélioré son record du monde, reléguant van der Burgh à plus d’une seconde (58’’69 contre 57’’13), en finale.

Un autre Sud-Africain est très attendu durant ces JO 2016 : Chad Le Clos. Son duel avec l’Américain Michael Phelps approche et le champion olympique en titre du 200 mètres papillon n’a pas voulu forcer. Il s’est tranquillement qualifié pour la finale du 200 mètres nage libre qui aura lieu ce lundi 8 août, contrairement à son compatriote Devon Brown. L’Egyptien Marwan Elkamash et le Tunisien Ahmed Mathlouthi, eux, sont restés coincés en séries dont ils ont respectivement réalisé les 24e et 41e temps.

En demi-finales du 100m dos, le Sud-Africain Christopher Reid a échoué aux portes de la finale, avec le 10e temps. En séries, le Botswanais David Van Der Colff, le Marocain Driss Lahrichi et le Kényan Hamdan Bayusuf, n’ont pas tenu la distance.

Déception également chez les femmes où la Zimbabwéenne Kirsty Coventry, 11e chrono des demi-finales du 100m dos, ne s’est pas qualifiée pour la finale. La médaillée d’or sur 200m dos aux JO 2004 et 2008 avait laissé la Seychelloise Alexus Laird et la KényaneTalisa Lanoe à quai, lors des séries, le matin-même.

Enfin, l’écrémage a été intégral en 100m brasse où l’Ougandaise Jamila Lunkuse, la Nigériane Rechael Tanjor et la Libyenne Daniah Hagul, dernière des séries, ont souffert.

RUGBY A 7

Les Kényanes ont subi ce dimanche 7 août leur troisième défaite en autant de matches, en phase de groupes. Battues 19 à 10 par les Espagnoles, elles terminent ainsi 4e et dernières de leur poules. Elles ont ensuite été écrasées par les Japonaises 24-0, en match de classement. Elles tenteront de ne pas finir 12e et dernière de ces JO 2016, ce 8 août, face aux Colombiennes.

SPORTS EQUESTRES

A l’issue de la deuxième journée du concours de dressage, la Zimbabwéenne Camilla Kruger est passée de la 31e à la 61e place au classement.

TENNIS DE TABLE

Quadri Aruna représente désormais le dernier espoir de l’Afrique, hommes et femmes confondus, en tennis de table. Le Nigérian s’est qualifié pour les 8e de finale des JO 2016, aux dépens du Taiwanais Chih-Yuan Chuang (4 manches à 0). Plus tôt, Aruna avait disposé du Slovaque Yang Wang, 4 manches à 1, lors du deuxième tour.

L’illustre compatriote d’Aruna, Segun Toriola, n’en a pas fait de même. Les septièmes Jeux olympiques du Nigérian se sont achevés face au Japonais Koki Niwa (4 manches à 2), lors du deuxième tour.

Même déception pour l’Egyptien Omar Assar face à l’Ukrainien Lei Kou, et pour le Congolais Jianan Wang face au Suédois Kristian Karlsson.

TIR

Belle performance pour l’Egyptienne Afaf El Hodhod. Comme aux Jeux olympiques de la Jeunesse 2014, la championne d’Afrique a pris la 5e place de l’épreuve de tir au pistolet à 10m lors de la finale remportée par la Chinoise Zhang Mengxue.

L’autre Africaine en lice, la Tunisienne Olfa Charni, peut nourrir des regrets. Elle s’est faite éliminer aux portes de la finale, en se classant 9e des qualifications.

A l’épreuve de la fosse olympique (ou ball trap), toujours chez les femmes, la NamibienneGaby Ahrens a été éliminée lors des qualifications.

Chez les hommes à l’issue de la première journée de l’épreuve de ball trap, l’EgyptienAhmed Kamar est classé 8e. Son compatriote Abdel Aziz Mehelba est lui 25e. Le MarocainMohamed Ramah et l’Angolais Joao Paulo de Silva sont respectivement 28e et 31e.

VOLLEY-BALL

Les Egyptiens ont subi la loi des champions du monde polonais 3 sets à 0 (18-25, 20-25, 17-25). Les champions d’Afrique tenteront de lancer leurs JO 2016 face aux Cubains, le 9 août.

VOLLEY-BALL DE PLAGE

La paire tunisienne composée de Mohamed Naceur et Choaib Belhaj Salah a été battue 2 sets à 0 par la paire américaine (Dalhausser – Lucena) pour son entrée dans le groupe C.

Les Egyptiennes Nada Meawad et Doaa Elghobashy ont connu pareille fortune face aux Allemandes, dans le groupe D.

– Bouchard s’incline devant Kerber, no 2 mondiale
Eugenie Bouchard s’est inclinée en deux manches de 6-4 et 6-2 au deuxième tour du tournoi de tennis des Jeux olympiques. La Canadienne avait pourtant amorcé le match en lion contre l’Allemande Angelique Kerber, 2e au classement mondial.

Après avoir chacune gagné leur service, Bouchard a été la première à briser pour prendre une avance de 3-1. Puis, elle a même mené 4-1.

L’expérience de l’Allemande lui a toutefois permis de renverser la vapeur. Kerber, qui n’avait pas battu Bouchard en trois ans, s’est emparée des cinq derniers jeux de la manche.

L’Allemande a poursuivi sur sa lancée en deuxième. Elle a brisé d’entrée de jeu pour se forger une avance de 2-1 avant d’être bousculée par la Canadienne pour la première fois de la manche. Mais Bouchard a laissé filer trois balles de bris et Kerber a fait 3-1.

La deuxième tête de série a profité de cet ascendant pour mettre le match hors de la portée de la représentante de l’unifolié, qui a multiplié les fautes directes.

Menée 5-1, Bouchard a montré une belle combativité. Elle a refusé de baisser les bras malgré plusieurs balles de bris. Elle a finalement sauvé son honneur en remportant son service pour faire 5-2 et prolonger la journée de travail de Kerber. Cette dernière a toutefois repris l’initiative avec son service.

L’Allemande n’a jamais été inquiétée en deuxième manche et a facilement accédé au tour suivant.

Bouchard avait pourtant le numéro de l’Allemande. Elle avait remporté trois de leurs quatre affrontements précédents. Elle lui avait d’ailleurs montré la porte de sortie, en mai dernier, en en trois manches de 6-1, 5-7 et 7-5 à Rome.

La Québécoise devra se tourner vers le double afin de poursuivre son aventure olympique.

Dans les autres matchs, la Tchèque Petra Kvitova, 14e raquette mondiale, a facilement éliminé la Danoise Carolina Wozniacki.

L’Américaine Madisson Keys a également fait valoir son statut de 9e joueuse mondiale pour écarter la Française Kristina Mladenovic, 38e raquette mondiale, en trois manches disputées de 7-5, 6-7 (4/7) et 7-6 (7/5).

– Paul Pogba rejoint Manchester United pour un montant record de 120 millions d’euros
La venue de Paul Pogba à Manchester United a été officialisée. Le joueur français réintègre ainsi les rangs du club qu’il avait quitté libre en 2012. Montant du transfert : 120 millions d’euros, selon la presse. Un record.

Jamais un club n’avait déboursé autant d’argent pour acquérir un joueur. Parti libre de Manchester United en 2012, Paul Pogba va y effectuer son retour par la grande porte, et devenir, à 23 ans seulement, le joueur le plus cher de l’histoire dufootball, avec un transfert estimé par la presse à 120 millions d’euros.

“Enfin nous l’avons”, s’est réjoui José Mourinho, dimanche 7 août. C’est incroyable qu’un joueur aussi bon soit avec nous. Je pense que United est le club parfait pour l’amener au niveau où il veut être”, a ajouté l’entraîneur des Red Devils, qui compte également Zlatan Ibrahimovic dans ses rangs.

Quelques heures avant cette déclaration enthousiaste du technicien portugais, Manchester United (MU) et la Juventus Turin avaient indiqué que le joueur était autorisé à passer une visite médicale avec le club mancunien, dernier préalable à l’officialisation de son retour à MU, qu’il avait quitté libre en 2012. Désormais, seul un improbable rebondissement lors de la visite médicale pourrait encore empêcher la transaction.

Quatre fois champion d’Italie
Paul Pogba a promis sur Twitter, quelques minutes après l’annonce des deux clubs, de s’exprimer “très bientôt”. “Quand trop de gens parlent, personne ne comprend”, a-t-il ajouté. Pour un joueur qui a fait le vœu de devenir “une légende”, ce retour à MU relève en tous cas du scénario hollywoodien. En 2012, le Français, remarqué pour sa technique hors du commun et ses qualités athlétiques déjà bien au-dessus du lot, refuse de signer une prolongation avec le club mancunien. Il fuit l’Angleterre pour l’Italie et la Juventus Turin.

Motif : le clan Pogba a mal pris que Manchester United rappelle Paul Scholes de sa retraite plutôt que de donner sa chance au jeune Français. Avant l’Euro-2016, Yeo Moriba, la maman de “la Pioche”, avait ainsi raconté à l’AFP : “Nous nous sommes réunis avec

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.